Skip to content Skip to footer

Jour 98 : Contre qui vos dents font-ils mal ?

smiling ethnic lady visiting dentist in modern clinic

Je commence cet article en montrant le drapeau blanc. Ce n’est pas parce qu’une certaine personne m’a parlé de ses problèmes de dentition que je fais cet article. Ceci est juste un concours de circonstance. N’appliquez donc pas la loi du talion : œil pour œil, dent pour dent.

Dans le palmarès des sentiments les pus douloureux pour notre cœur, la rancune est surement en tête de lisse. Qu and quelqu’un nous offense ou qu’on subit une injustice, il y a toujours un léger sentiment de rancune qui nous traverse, avant que la belle partie de notre personnalité nous invite à la patience, à la relativisation et au pardon. Quand cette partie de notre personnalité n’est pas présent, il y a l’autre partie, celle là même qui nous pousse à la vengeance. Tout ce que je viens de vous dire, il y a une expression dans la langue française qui résume ça : Avoir une dent contre quelqu’un.

Dans cette expression, je me suis toujours demandé ce que la dent venait faire dedans. Une fois encore, pour comprendre, il faut qu’on voyage, loin dans le moyen âge, précisément au quatorzième siècle. Malgré tout ce qu’on pourrait penser, aujourd’hui, nous avons un meilleur rapport à notre dent qu’à l’époque. Les raisons sont simples : Il n’y avait pas de dentiste, pas de soins particuliers pour les dents et quand une dent avait un souci, il y avait un métier qu’on appelle l’arracheur de dent. Vous-même vous comprenez en quoi consistait leur boulot.

Pour en revenir à notre histoire, les gens de l’époque associaient la dent au sentiment de la douleur. Ils y associaient aussi l’idée de montrer des dents comme le font les animaux.

Dans les milieux ruraux, les gens étaient confrontés à des animaux agressifs qui s’attaquaient à leur récolte et à leur bétail. Leur agressivité, ces animaux les expriment en montrant des dents. Dans ces contextes, les dents étaient donc signe de douleur et d’agressivité. Dans le temps, pour exprimer les sentiments dont je viens de parler, les gens disaient : « avoir les dents sur quelqu’un ».

Au dix-septième siècle les gens du théâtre ont modifié l’expression en disant : « Avoir des dents de lait contre quelqu’un ». Ne me posez pas la question, je ne sais pas ce que le lait vient chercher dans cette histoire. L’idée étaient d’exprimer une rancœur de longue date contre quelqu’un.

Avec le temps, on leur a expliqué que la dent de lait est rattachée à l’enfance et que cela ne faisait pas vraiment sens de l’utiliser dans cette expression. La dent de lait est donc … tombée. L’expression a changé encore et est devenue telle qu’on la connait aujourd’hui : « Avoir une dent contre quelqu’un ». Cette phrase n’aura plus rien à voir avec les animaux sauvages, ni avec le dentiste.

En toute chose sachez que la rancœur n’est ni bonne pour votre cœur ni pour vos dents. Prenez le soin de bien les brosser et si vous voulez avoir une dent contre quelqu’un, faites en sorte que ce soit des dents de sagesse. Je dis ça sans appeler le nom de Edna. Le chat qui a mangé la souris ne savait pas que son papa était policier. Ceci est le jour 98.

Comme nous sommes à la fin, et que vous aimez bien lire les articles, j’ai mis en place une petite cagnotte (Je vous avais prévenu). Je fais ça pour matérialiser vos encouragements et la satisfaction que vous me formulez dans vos commentaires chaque jour. Cet argent va servir à m’offrir un bon gâteau le 100ème jour et à installer un setup pour les podcasts. C’est un projet que je vais commencer à la fin de ce challenge. Je ne vous en dis pas plus. Si vous le voulez, contribuez à cette cagnotte. C’est à partir de 500 FCFA. Même si vous avez une dent contre moi, contribuez quand même. CLIQUEZ SUR LE BOUTON EN BAS. C’est par ici 👇🏾

Leave a comment

We Scan Gift

Scanne et tente de gagner un cadeau !