Skip to content Skip to footer

Jour 99 : On mange quoi ce soir ?

pancake with sliced strawberry

Cet article ne concerne pas les enfants de la haie-vive. Cet article est pour nous, les gens du village, les vrais gens. Les bobos ne comprendront peut-être pas ce que je vais dire. Ils ne connaissent pas ce sentiment. Quel sentiment ? Celui qu’on ressent quand le beignet tout chaud et bien doré qu’on mange tombe par terre. Vous voyez de quoi je parle ?

Je ne sais pas pour vous mais pour moi, ça dépend de deux choses : du repas (est-ce que c’est mon plat préféré ? Est-ce que c’est solide et je peux le ramasser ?) et de la faim qui me traverse. Dans tous les cas, même si je sais que je suis déjà grand, même si je sais que je suis au restaurant, il y a des morceaux qui tombent et on a envie de ramasser. Certaines personnes disent que quand ça tombe, le diable a déjà mangé ça. D’autres disent que si ça tombe, c’est infecté de « virus » donc on pourrait tomber malade. D’autres personnes encore disent que si j’arrive à reprendre le morceau avant cinq secondes, qu’il n’y a pas de danger. Dans tout ça, qui a raison ? Est-ce qu’avant 5 secondes, on est en sécurité ? Est-ce que le diable aime mon repas ? Est-ce que les 87% des gens qui l’ont déjà fait ont mis leur santé en danger ?

Toutes ces légendes urbaines ne sont pas vraies. Ce sont juste des histoires qu’on nous racontait pour nous faire peur. Comme nous étions aussi des gens très influençables, nous voilà dans pain. Dès qu’un aliment touche le sol, il peut se contaminer par des bactéries. Pas besoin d’attendre 5 secondes, pas besoin que le diable le mange. Pour prouver tout ça, une étudiante de l’université de l’Illilois aux USA s’est amusée à recouvrir le sol de bactéries. Elle y a jeté de biscuits et des bonbons en gélatine. Le résultat est clair : un aliment qui tombe au sol n’attend pas 5 secondes avant de se contaminer. Il se contamine en même temps. Les aliments n’ont pas de chronomètres.

Maintenant que vous savez tout ça, je ne vais pas vous laisser tirer des conclusions hâtives. Les aliments qui touchent le sol ne sont pas destinés à la poubelle systématiquement. Ça dépend. Par précaution, il ne faut pas manger l’aliment car il pourrait être contaminé. Mais si vous ne pouvez pas le jeter, je vous dis que vous n’allez pas mourir si vous mangez un aliment tomber par terre, si vous le ramasser vite. Si vous faites tomber un morceau de pastèque sur le carrelage, ce ne sera pas la même chose si c’est un morceau de chocolat. Ce ne sera pas non plus la même chose si c’est sur la moquette que c’est tombé. Pourquoi je vous dis ça alors que certaines personnes ont déjà fumé leur moquette ?  

Plus l’aliment est humide, plus vite il s’infecte. Notre pastèque peut rapidement se contaminer par rapport au morceau de chocolat. La raison est simple : les bactéries évoluent plus rapidement dans un milieu humide. Par rapport au sol, j’ai été étonné de savoir que le carrelage et le parquet contaminaient plus vite que la moquette. Leur vitesse de contamination est plus grande, encore plus, si vous avez des animaux de compagnie comme les chiens, les chats et les chèvres. Ces animaux sont des porteurs et des diffuseurs de bactéries. Malgré ça on les aime quand même. C’est pareil avec les chaussures. Ils te ramènent des bactéries dans ta maison. C’est pour cela qu’il est recommandé de mettre les chaussures dehors. Dans ma maison, il y aura forcément un sas pour poser les chaussures avant de rentrer dans mon salon. Comme nous sommes à Cotonou et que les propriétaires ne respectent rien, ils préfèrent construire des douches à côté de la cuisine que de faire des couloirs pour les chaussures.

Qui suis-je pour juger ? Celui qui ne connait pas le prix du camion de gravier ne peux pas critiquer celui qui a construit. Que ce soit chez vous ou dehors, faites attention à ce que vous mettez dans la bouche. Un repas qui touche le sol n’est plus sain. Soyez sincère avec vous-même et ne me poussez pas à dire décrocher les tares du cintre.

Voyez-vous ? Nous sommes à la fin (presque) de notre challenge. Je vous écris ceci avec beaucoup d’émotions. Pour bien clôturer les choses, j’ai lancé une cagnotte. L’argent collecté servira à m’offrir un bon gâteau, une pizza et un bon repas. Si vous participez bien, je vous garanti que je ne prendrai pas le repas si un morceau tombait par terre. J’ai envie de commencer un projet de podcast pour vous. Je vous en dis plus tout à l’heure.

Merci à ceux qui ont commencé à participer à la cagnotte depuis hier. Si vous ne l’avez pas encore fait, cliquez sur le bouton en bas. Ceci est le jour 99.

Leave a comment

We Scan Gift

Scanne et tente de gagner un cadeau !