Que vaut la vie sans liberté ? Que vaut la liberté si elle n’est pas respectée dans ses droits et devoirs ?

Bien de choses se passent dans le monde et il en va de soi qu’il faille en parler. Pour ce faire, des personnes physiques et morales se sont données comme vocation de transmettre l’information au peuple. Il s’agit de la presse sous toutes ses formes.

Sur cette peinture, on voit le désire de la presse de partager avec le monde tout ce qui se passe ; mais hélas enchaîné. On voit aussi la classe politique, valise en main, et liasses de billets dégoulinantes, qui interdit la diffusion de l’information parce qu’ils détiennent le pouvoir de contrôle des canaux de diffusion et le pouvoir de chantage sur les responsables de la presse. Quelle sera dans ce cas la valeur de l’information transmise ? Elle sera bâclée parce que le politique concerné, voyant souvent ses intérêts en jeu, ne se gênera pas à laisser uniquement transmettre ce qui l’arrange.
Le droit à l’information ne doit pas dépendre de l’humeur d’une personne ou d’un organisme particulier. Il doit être le reflet du devoir patriotique des agents de la presse.
Ainsi on voit à la télévision, on entend à la radio et on lit dans la presse écrite, non l’essentiel des évènements importants mais les discours et les visites inaugurales des personnalités, plus préoccupées par le soin de leur image que par la prise de conscience des citoyens. Cette illustration du peintre Sourou, essaie de dire « non » aux abus enregistrés par les professionnels de la presse. Ceux-ci sont fatigués d’être contraint sous menace, de taire les cadavres qui sont dans les placards des dirigeants. Ils exigent de pouvoir parler sans avoir l’impression d’avoir l’épée de Damoclès au-dessus de la tête.
Arrêtez d’influencer la presse ! Arrêtez de brimer la liberté de la parole ! Nous avons le droit de savoir ce qu’il en est réellement !
Cette image est une simple contribution au changement de la vie du personnel de la presse, souvent à court de mots pour expliquer ce qu’ils vivent au quotidien, et un soutien à eux pour la noble mission qu’ils se sont donnés : Permettre l’accès à l’information à tous.

Related Posts

5 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :