Skip to content Skip to footer

Jour 24 : Pourquoi tout le monde n’a pas la même couleur de peau ?

shoulders of multiracial models against light wall

Cet article pourrait être intéressant pour les racistes et pour les gens qui prônent la supériorité d’une race par rapport à une autre. Imaginez qu’on vive tous dans un monde où tout le monde à la même couleur de peau. Ne serait-ce pas bizarre ? Du coup, d’où vient-elle cette différence ? Pourquoi certaines personnes ont des teints qui tendent vers le noir, d’autres vers le jaune et d’autres vers le blanc ou le rose ?

L’histoire de la différence de couleur de peau remonte à des millions d’années, à l’époque où tout le monde vivait sur le continent Africain. Oui-Oui, au début, tout le monde était Africain. Que ce soit les asiatiques d’aujourd’hui, les américains ou les européens, tout le monde vivait au départ en Afrique. C’est pour ça qu’on nous a tous enseigné en 4ème de collège que l’Afrique est le berceau de l’humanité.

Donc, il y a des millions d’années, quand tout le monde vivait en Afrique, une peau foncée était un gros avantage. Cette peau pouvait nous protéger des rayons UV (provenant du soleil) très intenses dans les régions équatoriales.

Au fil des migrations vers des endroits où le ciel est un peu moins clément comme en Sibérie ou au Canada, notre peau a simplement dû s’adapter. Dans les régions que je viens de citer, une peau plus claire permet de mieux absorber les rayons UV (Ultra-Violet) pour produire de la vitamine D.

Les gènes responsables de produire de la mélanine, le pigment de la peau, se sont modifiés au fil du temps. Ces variations génétiques accentuées par la sélection naturelle et sexuelle ont créé une mosaïque de couleurs de peau qui va de la couleur ébène à celle de la porcelaine. Tout est une question de jauge : plus le soleil tape, plus on a besoin de mélanine ; moins le soleil tape, moins on a besoin de mélanine.

Au-delà de la biologie, la couleur de peau a pris une dimension culturelle et identitaire majeure dans nos sociétés. Chaque nuance raconte une histoire, une appartenance. La couleur de notre peau est devenue un symbole de notre diversité mais également un facteur d’injustice, d’inégalité et de violence.

En réalité, la variété de couleur de peau est le témoignage flagrant de notre capacité à nous adapter, à évoluer et à prospérer dans un monde en perpétuel changement mais également l’un des marqueurs culturels les plus importants chez les humains. C’est comme ça qu’il faut prendre la chose !

Je vous rappelle qu’à la base, la différence de couleur de peau est une juste une mutation génétique. Petit conseil pour les personnes qui veulent changer de couleur de peau. Si vous êtes clair de peau et que vous voulez devenir plus foncé, mettez-vous plus au soleil et qu’à cela votre peau ne tienne, vous allez bronzer.

Si vous êtes foncé et que vous voulez être plus clair, allez dans un pays froid et attendez quelques milliers d’années… au lieu de recourir à des méthodes dangereuses. Ceci est le jour 24.

Leave a comment

We Scan Gift

Scanne et tente de gagner un cadeau !