Skip to content Skip to footer

Jour 28 : A quoi va ressembler 2024 selon toi ?

Pour le dernier article de 2023, j’ai voulu faire de la collaboration d’écriture. J’ai demandé à des amis de partager avec moi leur vision de 2024. Ils pouvaient aller dans tous les sens, pas de censure, pas de faux semblant, juste écrire la première chose à laquelle ils pensent.

Nous sommes la moyenne des gens que nous rencontrons et notre année sera la moyenne des actes des gens autour de nous. Vous allez beau le nier, vous n’êtes pas le seul acteur de votre vie. Il y a d’autres acteurs et des figurants. Voyons ensemble à quoi va ressembler 2024.

Une année de foi, selon Amos Kilian, mon ami Dev

Lorsqu’on se promène en forêt, et qu’on tombe sur une cabane, on dit “Qui a construit cette cabane ici ?” ou “Les arbres sont tombés d’une manière aléatoire de sorte à former cette cabane” ?

Bien qu’on n’ait pas vu celui qui a construit la cabane ; la 1ère réaction est la plus logique.

Croire en Dieu est la chose la plus logique qui soit. Et si nous croyons que Dieu existe, nous devons lui rendre le culte qui lui ait dû. Romains 12:2

En 2023, des événements comme le “réveil d’Asbury” ont remis la foi au goût du jour. C’est devenu pratiquement une “mode” d’être croyant et je crois que c’est un peu ça emmener le règne de Dieu. 1 Corinthiens 15:25, Luc 11:2

Pour moi 2024 sera une suite logique, qui apportera le règne de Jésus sur terre. Il faudra être Radicale dans votre croyance, influencer tous les domaines et rendre la gloire à Dieu.

C’est quand nous étions encore pêcheur que Christ est mort pour nous. Laissons la culpabilité de côté. Si ton cœur te juge, Dieu est plus grand que ton cœur (1 Jean 3:20) et t’invite dans sa demeure (Jean 3:16)

Amos Kilian

Une année de réalités selon Sahara, la rédactrice web qui allume le soleil du nord

Cette envie de mettre des mots sur les attentes qu’on a d’une nouvelle année se perçoit parfois comme de la confiance et tantôt comme de la peur. De la confiance parce que, peut-être, on mérite d’être heureux. (Pourquoi ne le serions-nous pas ?) Et la peur ou plutôt de l’anxiété parce qu’en bon humain, connaître l’avenir rassure.

Toutes les alternatives pour se rassurer, pour voir venir et se sentir maître de sa vie sont bonnes à prendre. Cependant, tout ce qui est susceptible d’aller mal ira mal. 2024 est donc susceptible d’être un remake de 2023. Un remake plus doux ou plus trash, qui en sait quelque chose ? On est “sensé” avoir 12 mois pour le découvrir.

L’année 2024 va ressembler à ce que vous en aurez fait. La seule certitude sur laquelle vous pouvez vous baser, sera de faire ce qu’il y a à faire, quand il le faudra et avec ce que vous avez à l’instant.

Pensez à avoir le recul nécessaire pour vous dissocier des situations difficiles.

Gardez une ancre vers la “réalité” sans perdre de vue la réalité que vous vivez.

Distinguez ce qui dépend de vous de ce qui ne l’est pas.

Enfin, restez polyvalent en trouvant votre chorégraphie, votre rythme, le freestyle qui match le mieux avec comment 2024 se présente à vous, en espérant le meilleur.

Saharatou Baguiri

Une année avec l’intelligence artificielle en slow-mo, selon Mario Loko, l’andragogue.

Novembre 2022. ChatGPT est lancé. 5 jours plus tard, l’IA générative passe la barre du million d’utilisateurs, soit 5 fois plus vite qu’Instagram à ses débuts… Une année passée et il est plutôt difficile de faire le bilan de ses effets sur certains domaines de la vie sociale, notamment celui de l’éducation.

Un accueil mitigé

Lorsque l’on parle aujourd’hui des usages de l’intelligence artificielle en éducation, les professionnels pensent en général à l’aide à l’enseignement/apprentissage.

Pour les pessimistes, c’est sans doute la fin du métier de professeur et le début d’une certaine paresse intellectuelle chez les apprenants. Pour les optimistes, c’est l’occasion d’améliorer la productivité des enseignants, par exemple dans la préparation des curricula ou des évaluations. Les apprenants pourraient quant à eux s’en servir dans leurs différents projets éducatifs.

Un pas de plus vers le self-learning

Pour revenir à la question qui nous a conduits ici : à quoi va rassembler 2024 ?

D’entrée, il faut savoir que pour ce qui touche le système éducatif, pas grand-chose ne changera. Comme tout ce qui est systémique, cela prendra de la volonté, du temps et un effort considérable.

Toutefois, il ne faut pas oublier que l’éducation, c’est à la fois l’enseignant, les apprenants et le savoir. L’IA peut aujourd’hui tenir les rôles d’enseignant et de source du savoir. Alors 2024, ce sera sans doute beaucoup plus d’apprenants en ligne et pour les plus appliqués, la possibilité d’accroître leurs compétences en toute autonomie. Bonne nouvelle pour les serial learners avec les poches vides !

Mario Loko

Une année de coming-out selon moi.

Ne soyez donc pas trop dur avec vous-même (ou peut-être que si) et vivez votre vie selon votre foi. Le monde continuera de tourner avec ou sans toi.

Ne te tue pas au travail, prends soin de toi.  Les choses ne se construisent pas en une année. Nous n’allons pas faire comme les gens qui attendent le 31 décembre pour prendre des résolutions. Ou comme ces gens qui sont tellement projettes dans le futur qu’ils oublient de vivre dans le présent. On a tous les jours pour décider de quoi faire de notre vie.

On construit sa vie chaque jour. Si la santé est là, on peut travailler ! Le plus important c’est la progression, pas la vitesse.

Kelvin Agentk

En 2024, restons humble parce que nous restons tous infiniment petit face à l’univers, face aux 8 milliard d’humains sur la planète. Rester humble mais garder à l’esprit que nos petites actions peuvent avoir de grands changements sur le monde.

2024 sera une année d’opportunités pour tout le monde. Pour moi, ce sera une année de sensibilité dans le monde ; d’empathie envers soi-même et pour le monde autour de nous. J’espère que les gens pourront assumer qui ils sont réellement sans demander au monde de les accepter obligatoirement et sans imposer leur point de vue.

2024 sera l’année pour laquelle on a travaillé en 2023. L’objectif pour le 31 décembre 2024 est de ne pas mourir et pendant qu’on y travaille, d’être heureux. Bonne chance chers lecteurs ! Ceci est le jour 28.

2 Comments

  • Amos
    Posted 4 janvier 2024 at 13h 51min

    Great. J’aurai aimé lire encore plus de personnes orrh.

    • Post Author
      Kelvin
      Posted 9 janvier 2024 at 15h 24min

      Tu auras de la matière à lire dans les jours à venir

Leave a comment

We Scan Gift

Scanne et tente de gagner un cadeau !

%d