Skip to content Skip to footer

Jour 71 : Ces questions qui vous stressent

unrecognizable tourist dancing near old lighthouse under cloudy sky

Ces derniers jours je suis très bousculé dans ma tête. Il y a une voix dans ma tête qui me dit d’abandonner le challenge ici. Je sais que c’est la voix du diable. Donc Holigossssssss Fayaaaaa

Je me pose beaucoup de questions. Au-delà de me demander quel sujet abordé chaque jour avec vous, je me pose des questions existentielles. Peut-être que c’est lié à l’âge, aux hormones, à la chaleur ou simplement c’est parce que je suis rassasié.

J’ai envie que mes questions fassent débat. J’ai des réponses mais je veux que vous fassiez le même exercice et qu’on en discute dans les commentaires ou en messagerie privé.

Quel genre de personne pensez-vous être ?

Quand des gens sont injustes envers vous que faites-vous ? Ce gars ou cette go vous a quitté alors que vous avez tout fait correctement. Elle vous a quitté pour quelque chose que vous ne pouvez pas changer, votre teint, votre situation financière ou celle de vos parents. Que faites-vous ? Une personne a eu une promotion qui normalement vous était destinée, alors que vous avez tout fait pour l’avoir. Celui qui vous a doublé ne l’a pas fait grâce à ses compétences mais a usé de malice. Que faites-vous dans cette situation ?

Etes-vous du genre à tout remettre à Dieu ou à tout laisser au jugement de la nature ? Dans certaines situations, et je m’en rends compte en prenant de l’âge, il faut aller se battre pour les choses qu’on veut. Mieux, il faut aller se battre pour les choses qui sont à nous. Je suis totalement aligné, dans certains contextes à l’affirmation qui dit que la meilleure défense c’est parfois l’attaque. En prenant de l’âge, je me rends compte que le monde n’est pas juste et que pour obtenir certaines choses, il faut exercer un rapport de force supérieur à celui de son adversaire. Notre foi peut nous dire de laisser couler et que c’est « parce qu’il y a mieux devant ». Ces peut-être le cas mais pendant ce temps d’attente du meilleur, même si tu travailles comme un chien, tes plans sont déjà bouleversés et dans les pires scénarios, tu n’arrives même plus à joindre les deux bouts. Celui qui a eu TON opportunité vis sa meilleure vie pendant se temps, et aucune ‘’justice divine’’ ne semble penché en ta faveur. Je vous repose alors la question, quel genre de personne pensez-vous être ? Celui qui se bat pour obtenir ces choses ou celui qui attend la justice divine ?

Pour vous c’est quoi être un homme ou c’est quoi être une femme ?

Avec tout ce qu’on voit sur les zinternet aujourd’hui, il est devenu très compliqué de définir la masculinité ou la féminité. Il y a ce podcast « Au cœur des hommes » que j’écoute souvent et qui interview des hommes sur leur rapport à la masculinité. Cette question reste l’une des plus complexes. Même moi, je dois discourir avant d’y répondre.

Entre les femmes qui nous en veulent tous les jours pour des choses dont on ne se souvient même pas être les coupables, cette sur-médiatisation du féminisme ou du néo-féminisme, on ne sait plus à qui donner de la tête. L’autre point est que cette nouvelle tendance a exposé les hommes (les jeunes de notre génération) à leur sentiment et à leur émotion qu’ils ont caché pendant très longtemps. On n’était pas habitué. Je vois beaucoup de points positifs à tout ceci mais j’ai aussi peur pour ce que devient le mariage. La quasi-totalité des personnes mariées autour de moi me disent de ne pas écouter ce que les gens disent sur les zinternet. Dans un foyer, c’est une autre réalité. La ligne principale pour tenir dans un mariage est de se respecter mais surtout de garder un comportement fondamentalement masculin ou féminin selon le cas parce que c’est pour ça que vous êtes ensemble et que c’est pour ça que ça marche. L’un a besoin de l’autre et inversement. Du coup, quand tu entends ou lis tout ça, c’est quoi être un homme et c’est quoi être une femme ?

Ce que je dis de tout ceci c’est que ce monde émotionnel devient trop stressant pour ceux qui veulent « bien faire » selon les nouvelles pensées. Pour moi, il faut rester dans sa vision traditionnelle, ajouter une ouverture d’esprit et une position ouverte par rapport à l’autre et si vous voulez être un connard, tâchez d’être un bon connard qui s’assume. Les affaires de se ‘’féminiser’’ un peu ne rend service à personne. C’est beau au début mais elle finira par vous quitter parce que vous bandez « mou ». Un homme restera un homme et une femme restera une femme. Tout le reste n’est pas mon problème. Charisme les gars, charisme ! Ceci est le jour 71.

Leave a comment

We Scan Gift

Scanne et tente de gagner un cadeau !