Skip to content Skip to footer

Jour 8 : L’école où les grands naissent.

black smiling girl with friends during theater performance

Je suis toujours amusé par les personnes qui crient partout que l’école n’apprends rien, sinon des leçons dépassées et que ce serait une perte de temps. Ce sont ces mêmes personnes qui donnent les exemples des certains entrepreneurs ou artistes qui seraient très riches aujourd’hui et que leur éducation supérieure (université) n’avait rien à voir avec ce qu’ils sont aujourd’hui.

Il y a des personnes influentes et prospères dans leur entreprise qui ne sont pas passées par la case université et qui grâce à leurs talents et à leurs réseaux ont pu s’en sortir. Je pense que ce sont des cas isolés et qu’ils sont présents en très grande minorité. Par ailleurs, ils sont ces gens aujourd’hui à cause de personnes compétentes et diplômées dans leur équipe. 

On a toujours entendu dire que les diplômes n’étaient pas si importants que ça. C’est majoritairement vrai.

Ce qui compte réellement, ce sont vos compétences et pas vos diplômes.

Vous pouvez avoir un travail, un bon salaire de départ selon vos conditions actuelles, si vous avez les compétences requises pour le poste. C’est quand il est question d’ascension professionnelle que ça coince. Vous ne serez pas Manager dans l’entreprise parce que vous n’aviez pas de Master. Vous ne serez pas consultant-expert tant que vous n’avez pas un Doctora (PhD) dans le domaine. A compétences égales, le plus diplômé sera toujours mieux payé et aura plus de perspectives que celui qui n’a pas de diplômes supérieurs. A part les multinationales privés et les startups qui suivent leurs propres règles en termes de recrutement, les organisations internationales et la fonction publiques sont une autre paire de manche.

Aujourd’hui vous faites les malins parce que vous êtes jeunes et que de toutes les façons vous vouliez devenir entrepreneur et devenir riche. Vous allez comprendre bientôt qu’au-delà de l’idée et de toute votre énergie pour que votre projet marche, il vous faut de la compétence pour créer de la valeur et résoudre les problèmes du quotidien et des papiers qui prouvent ces compétences (diplômes d’états, certificats, etc) afin de mettre vos partenaires et investisseurs en confiance.

Les gens ont besoin de preuves. Vos beaux yeux et votre atalaku ne marcheront pas toujours.

Ne suivez pas ce que vous lisez sur les réseaux sociaux pour bâcler votre vie scolaire. La réussite dans l’entreprenariat c’est la somme d’un bon timing, de la chance, de votre réseau, de vos ressources, et de vos compétences. Les gens dont l’image parle, ce sont des personnes qui ont eu tout ça. En plus d’aller dans de très prestigieuses universités, ils viennent de familles plutôt aisées et d’environnement matures en termes d’entreprenariat.

Ne vous y trompez ; Dans les mêmes conditions, vous auriez peut-être fait pareil ou mieux. Si vous n’êtes pas sûrs de votre coup et que vous n’avez pas les garantis, ne vous lancez pas tout de suite, allez à l’école, faites vous des amis et des partenaires, testez des choses, et surtout apprenez autant que possible. Faites-vous formez. C’est le plus grand et le plus bel investissement que vous pourriez faire sur vous. Ceci est le jour 8.

Cet article fait partie du Challenge des 100 jours d’écriture que je fais actuellement. J’ai créé une chaîne WhatsApp pour partager chaque jour les articles. J’aborde plusieurs thématiques, toutes tournant autour de l’entreprenariat, des opportunités, des écosystèmes et d’épanouissement personnel. Si vous êtes curieux et que vous voulez voir de quoi il s’agit, cliquez sur le bouton en bas. A bientôt de l’autre côté.

2 Comments

  • Anicet .KOTCHARE
    Posted 13 décembre 2023 at 19h 43min

    Top.. Merci

    • Post Author
      Kelvin
      Posted 18 décembre 2023 at 8h 15min

      Merci pour ton commentaire Anicet!

Leave a comment

We Scan Gift

Scanne et tente de gagner un cadeau !

%d