Skip to content Skip to footer

Jour 77 : Est-ce vrai que les gens intelligents ont un petit zizi ?

photo of man with muscular body

Est-ce qu’il y a des passionnés d’art parmi mes lecteurs ? Dites-moi ce que les statues grecques ont en commun. Qu’ils soient philosophes’ athlètes ou dieux, les grecques ont toujours fait des petits zizis à leur statue. On se demande bien pourquoi. Si on dit souvent que la taille ne compte pas, c’est que cette règle ne s’appliquait pas aux grecques de l’époque.

Tapez : « statue grecque nu » dans votre navigateur internet et si vous n’êtes pas bloqué par safe searcher, vous verra sûrement ceci : Grand corps, beau, nu, musclé avec les pectoraux bien dessinés, un fessier bien travaillé, des cuisses puissantes, et surtout un petit pénis. Si vous ne voulez pas aller sur internet, allez dans un musée et vous verrez de quoi je parle.

Je sais ce que vous vous demandez si les grecques de l’antiquité avait réellement un micro pénis ou si c’était ces sculpteurs qui faisaient ce qu’ils voulaient.

Sachez que ces sculptures servaient à peindre le symbole de la beauté masculine. C’était des statues pour montrer l’homme parfait de l’époque. D’ailleurs, je ne pense pas que cette référence ait trop évolué depuis l’époque. Si vous demandez à celui qui est à côté de vous c’est quoi l’image qu’il a de l’homme parfait, il vous parlera de tablette de chocolat, torse sans poils, bras musclés, etc.

Dans le temps, il y avait un vrai culte du sport. Souvenez-vous des références qu’ils nous ont mis dans les films comme Spartacus, Hercules, Gladiateurs. Vu l’ampleur de la chose, les gens n’hésitaient pas à exhiber des corps “parfaits” nus.

Dans cette représentation de l’homme parfait, il fallait surtout que ces statues aient des petits pénis. En effet, la croyance de l’époque était qu’un homme avec un gros, large ou long (vous choisissez le terme que vous préférez) est quelqu’un qui ne savait pas contrôler son appétit sexuel. Le sexe représente pour les grecques de l’époque, l’animalité, la sexualité exacerbée et bestiale. Par contre, un petit kiki était signe de contrôle des émotions, c’est un signe qu’on est un homme sage, raisonné et réfléchi. C’est un signe d’intelligence, de noblesse et de supériorité culturelle.

C’est donc à juste titre que les statues de diablotins et de fripouilles étaient représentées avec des pénis incroyablement énormes et qui étaient de surcroît en érection.

Ce raisonnement grecque antique a traversé des siècles et c’est bien après, sûrement parce qu’ils étaient fatigués des débats sur le sujet, qu’ils ont décidé de recouvrir la partie intime des hommes d’une feuille de vigne. Comme le mystère cultive les vices, ces tendances se sont propagées jusqu’à nos rues et nos boites e-mails avec des secrets pour élargir le pénis. Vous suivez mon regard ? 😂😂😂

La vérité est sortie de la bouche des spécialistes de l’anatomie. Après l’âge où vous pouvez encore grandir, votre pénis ne peut plus se développer. Le zizi se développe avec le reste du corps. Arrêtez de mettre en danger votre santé à force d’utiliser des produits pour grossir ou élargir ou étirer. La taille n’a rien à voir avec la performance et puis la performance n’achète pas ciment. Buvez de l’eau et allez vous reposez. Ceci est le jour 77.

Leave a comment

We Scan Gift

Scanne et tente de gagner un cadeau !