Skip to content Skip to footer

Jour 76 : Quel choix entre un entrepreneur, un freelance et un salarié ?

black woman taking offense of boyfriend

Tous les soirs quand mon voisin rentre, il me raconte les péripéties dans sa vie de chef d’entreprise. Ce n’est pas un exercice qu’on fait parce qu’il en marre et qu’il voudrait raccrocher, c’est un exercice qu’on fait parce que même si vous portez tout l’amour de votre corps à votre entreprise, il faut avouer que c’est assez challengeant quand même. On a même une phrase pour se donner courage : Est-ce vraiment ça la vie d’adulte ? Alors encore un tour. C’est une phrase très connue donc si vous me dites de qui elle est, vous aurez droit à un cadeau le jour 100.

Cela fera quelques années que j’ai mis ma carrière de startuper sur pause pour aller paitre dans d’autres champs. De cette époque je ne garde des souvenirs mélangés. Il y a la fame, les invitations à des soirées de réseautage, les voyages, et les grands chèques que tu gardes pour faire des photos. Derrière tout ça, il y a aussi des nuits blanches, beaucoup de nuits blanches, il y a des frictions dans l’équipe, il y a les fournisseurs qui ne livraient pas, il y a les prestataires qui ne respectaient pas les délais, il y a la santé mentale qui est à genou et surtout, il y a l’absence totale de petite amie.

Tellement on est occupé par le travail qu’on en oublie de vivre. Et quand le projet ne marche pas alors que tu as fait tout ce que tu pouvais il faut raccrocher et se reconstruire une nouvelle vie. C’est comme ça que j’ai préféré travailler comme employé ou consultant dans des entreprises qui en valaient la peine. J’interdis à quiconque qui n’a jamais créé une entreprise, ou qui n’a jamais lancé un produit sur le marché béninois, de faire les moralisateurs. Votre morale, vos conseils et votre compassion, mettez-les sur un bâton, attachez-les bien et enfoncez-les où vous pouvez.

Ceci étant dit, et comme j’ai la légitimité de vous parler, voici dans les prochaines lignes pourquoi devez choisir entre un emploi stable, une vie d’entrepreneur, ou de freelance (solo preneur). J’ai fait l’expérience des trois façons de gagner sa vie et ce que je peux vous dire c’est qu’il faut bien réfléchir avant de choisir. Par ailleurs, il y a tellement de contenus irrationnels sur le sujet que vous risquez de prendre parti alors que c’est l’expérience d’une autre personne. J’espère vraiment que cet article ne sera pas comme l’un de ces contenus.

La vie d’entrepreneur

Toutes les personnes que je connais comme entrepreneur disent qu’on nous a vendu du rêve dans cette histoire d’entreprenariat. J’en ai parlé dans mon article nommé : Mon nom est entreprenariat. La première chose que vous devez savoir sur l’entreprenariat, c’est qu’on ne le fait pas pour être riche. C’est une très mauvaise façon de commencer l’aventure. Si votre but est juste de gagner de l’argent trouvez un emploi qui vous permette de gagner ce qu’il vous faut.

Un entrepreneur c’est quelqu’un qui résout un problème pour lequel les gens sont prêts à payer. C’est aussi simple que ça. Avez-vous une solution à un problème que les gens sont prêts à payer ? je ne parle pas forcément d’application mobile ou de site web, je parle de produit à vendre, de service à rendre, etc.

Il y a des gens qui deviennent entrepreneurs parce que leur manager ou leur patron ne les traitaient pas bien. Dans ce cas, trouvez un autre emploi ! Pour les autres qui se lancent parce qu’on les a frustrés et qu’ils sont devenus aigris et les autres qui ont la vie des business man et women sur internet, savez-vous depuis combien de temps ils font ça ? Buvez un peu d’eau s’il-vous-plaît. Vous ne pouvez pas comparer les résultats d’un an de travail aux résultats de 5 ans de travail. Ce que je sais pour avoir expérimenté l’entreprenariat, c’est que c’est une question de temps et que le travail seul ne suffit pas. Réfléchissez bien et n’oubliez pas que celui que vous enrichissez en premier quand vous créez une entreprise, c’est l’état et la société dans laquelle vous êtes.  

La vie d’employé

La vie d’employé c’est une autre chose. Les problèmes que les gens ont souvent quand ils sont en entreprise, c’est qu’ils n’aiment pas leurs collègues, le management de leur supérieur ne les convient pas ou ils ne sont pas payés comme ils ne souhaiteraient. Pour ceux qui se plaignent de la vie en entreprise à cause des horaires de travail, savez-vous qu’en étant entrepreneur ou freelance, vous n’avez pas des horaires fixes et que vous travaillez presque tout le temps. Vous finissez par ne plus avoir de vie même. Par contre, en entreprise, vous avez des horaires fixes et encadrés par votre contrat de travail. Si vous savez bien le faire, vous serez performants en faisant juste du 8h à 17h du lundi au vendredi. La performance appelle toujours de meilleures opportunités. Pour ceux qui se plaignent du salaire, outre les situations où on est vraiment dos au mur, vous pouvez toujours négocier ou chercher mieux ailleurs. Une entreprise n’aura pas beaucoup de mal à vous remplacer donc soyez tout le temps à la recherche de meilleur fromage.

Sachez que le meilleur moyen de devenir riche, c’est en étant employé. Il y a moins de 1% des riches de ce monde qui le sont grâce à l’entreprenariat. La grande majorité des riches sont des gens qui travaillent en entreprise et qui savent investir leur argent. Ce n’est pas la magie, c’est juste du bon sens.

La vie de freelance

Les freelances aussi sont une autre paire de manche. Ce sont des personnes qui ont les compétences mais qui ne veulent juste pas travailler dans une entreprise. Ils sont maîtres de leur temps et sont libres d’accepter les contrats qu’ils veulent. En fonction de votre spécialisation, vous pouvez gagner de l’argent, beaucoup d’argent. Ce qui m’interpelle souvent c’est qu’ils font les mêmes tâches que les entrepreneurs. D’ailleurs on les appelle encore les solos preneurs. Ils gèrent tout dans leur entreprise parce qu’ils sont seul. C’est à eux de faire de la prospection, de la publicité, de gérer leur comptabilité, et de faire le travail pour lequel le client les a contactés. Malgré qu’ils fassent tout ça, ils ne s’enregistrent pas tous à la CNSS ou ne prennent pas une assurance santé pour eux et leur famille.

Aujourd’hui vous êtes jeunes et plein de fougue. Comment préparez-vous votre retraite si vous ne cotisez pas ? Vous ne serez pas toujours au top de votre art. Dans toutes les disciplines il y a toujours des jeunes qui viennent et qui raflent tout. Qu’allez-vous faire dans ce cas ? Même si vous investissez dans des projets et dans des entreprises, prenez toujours le soin de faire des cotisations pour la retraite. C’est toujours agréable de recevoir de l’argent même quand on ne travaille plus. Dans les pays comme la France, les freelances sont obligés de s’enregistrer et de payer leur part d’impôts. C’est pour ça que beaucoup de freelances vont à Dubaï parce que c’est plus sexy et parce qu’ils ne payent pas ou peu d’impôt. Tout ce qu’ils gagnent rentre dans leur poche. Mais si vous ne payez pas plus d’impôt que dans votre pays et que vous finissez par avoir un coût de vie plus chère qu’ailleurs, je me demande si vous faites réellement des économies. Vous me direz que c’est toujours mieux que d’être dans des conditions pittoresques dans nos pays. Honnêtement je n’ai pas d’arguments contre ça. Ce que vous voulez et que nous voulons, faites !

Il y a au moins trois façons de gagner de l’argent et je viens de vous les partager. Si vous en connaissez d’autres, dites-le-nous dans les commentaires. Arrêtez de fatiguez les autres et sachez qu’une solution simple est aussi de devenir sugar bady. Le problème c’est que vous ne voulez pas faire beaucoup d’efforts avant de bien vivre. Ceci est le jour 76.

Leave a comment

We Scan Gift

Scanne et tente de gagner un cadeau !