Skip to content Skip to footer

Jour 91 : Voici ce que le sucre vous fait.

variety of baked and dessert foods on plates

Où sont les anciens ? Vous souvenez-vous du gars qui disait sur Twiiter qu’il est le mielleux ? Comme je ne suis plus sur Twitter je ne peux pas retrouver son compte. Si vous retrouvez, partagez le lien avec nous dans les commetaires.

Je discutais avec quelqu’un la dernière fois des raisons pour lesquelles j’ai arrêté le sucre. Quand je dis ça, il y a souvent beaucoup de questions. Parmi ces questions, il y a celle-ci : « Cela voudrait-il dire que ta vie n’est pas sucrée ? » Voici une réponse collective : « C’est parce que je suis déjà trop sucré que je ne peux pas prendre du sucre en plus. Je risque de vous donner le diabète. »

Maintenant que vous savez que je suis sucré, passons aux choses salées.

Savez-vous pourquoi nous aimons autant le sucre ? Vous n’êtes pas sans savoir que les premiers hommes, nos ancêtres, étaient des chasseurs et des cueilleurs. Pour avoir assez d’énergie et pour lutter contre le froid, ils étaient obligés de trouver des apports en sucre supplémentaires. C’est ainsi qu’ils se sont rabattus sur les fruits, ceux avec de belles couleurs et les plus juteuses.

Avec l’évolution de notre espèce, nous avons appris à beaucoup apprécier ces fruits. C’est comme ça que nous avions développé une préférence pour le sucré au détriment de l’amer. Dans notre cerveau, la sensation que nous procure le sucre est la même que celle que nous procure la drogue (cocaïne ou héroïne). Vous pouvez voir par vous-même le niveau de dépendance/plaisir de la chose.

Le sucre est présent dans tous nos aliments. Quel que soit le type de repas, il y a du sucre dedans. Nous pouvons facilement créer de la dépendance au sucre et quand nous en consommons trop, nous ressentons de la culpabilité. Dans l’article du jour 33 sur les résolutions du nouvel an, je vous ai dit que « Arrêter le sucre » était l’un des résolutions qui revenait le plus. Combien de temps avez-vous tenu ? Pour ceux qui tiennent bon, ne lâchez rien.

Vous connaissez cette phrase :

L’excès nuit, y compris dans la modération.

Bernard Willems

L’abus en sucre est l’un des pires risques dans l’alimentation. Nous ne sommes plus dans des conditions qui menacent notre survie mais maintenant, bien plus qu’à l’époque de nos ancêtres, nous n’avons jamais consommé autant de sucre.

Votre consommation de sucre peut inviter le diabète de type de 2 dans votre vie rapidement. Le sucre favorise aussi les graisses dans votre corps. Elles gagnent de l’espace dans votre corps comme un ami à qui vous avez demandé de faire comme chez lui. Si jusque-là vous n’avez pas peur, sachez que le sucre fragilise votre cœur et que c’est de ça que se nourrissent les cancers. Ces cancers se développent facilement parce que vous leur donnez les choses qu’ils aiment. Le sucre creuse un trou dans votre système immunitaire et ouvre la porte aux infestions.

Limiter votre consommation en sucre ajouté : Sucre en poudre, sucre en carré, sodas, évitez les desserts industriels et lisez la quantité de sucre sur les boîtes avant de les acheter.

Au lieu de ça, mangez des fruits. Il y en a pour tous les goûts, pour tous les budgets et pour toutes les saisons. Vous n’avez même pas d’argument pour continuer. Si vous sentez une baisse d’énergie, prenez des fruits au lieu de prendre un soda. Pour le même prix, vous faites du bien à votre corps. Ne l’oubliez jamais, le sucre n’est pas votre ami. Moi je le suis donc consommez mes articles sans modération. Ceci est le jour 91.

Leave a comment

We Scan Gift

Scanne et tente de gagner un cadeau !