Rendre les courses à la demande accessibles à tous, voilà la mission que s’est donnée l’application de livraison de repas Quatro. Si vous avez l’habitude de passer dans la ville de Cotonou, vous avez surement déjà vu des grandes affiches avec un livreur et des interfaces d’application mobile. Si vous êtes comme moi, c’est que vous vous êtes demandé qui ils étaient et surtout d’où est-ce qu’ils venaient. « Waouh, voilà des gens qui n’ont pas peur, dis donc! », c’est ce que je me suis dit en voyant ces affiches. Il y a quelques jours, si vous m’avez demandé ce qu’était Quatro, j’allais vous répondre que c’est une application de livraison de repas qui a le vent en poupe. Mais aujourd’hui, si vous me demandez, la réponse sera autre.

Parce que je sais que vous avez envie de savoir et parce que je sais que je dois avoir l’exclusivité des informations, je les ai invités à la saison 4 du #SamediPizza. Le directeur général a fait acte de présence et, en plus de partager la pizza, nous avons parlé de son application et nous lui avons aussi dit ce que nous en pensons.  

Alors, Quatro c’est quoi en fin de compte?

Elle est avant tout une application de logistique. Leur devise est « Décide quoi, où et quand manger. Nous te livrons! ». Juste pour que ce soit clair entre vous et moi, je vous rappelle que Quatro est une application de logistique. En terme plus simple, Quatro est une application mobile qui se charge de chercher des colis d’un point A pour vous le livrer à un point B; de la plus simple des manières.

Tant que votre colis peut tenir dans notre sac, on peut le livrer.

Abdoul Salim, CEO de Quatro

Génial n’est-ce pas? Pour ce que je comprends jusqu’ici, leur équipe n’est pas que principalement constituée de technophiles. C’est une équipe de personnes qui rencontrent quotidiennement des difficultés avec les services de livraison. Jusque-là, ils n’avaient pas trouvé des solutions locales à même de les satisfaire et donc, ils ont décidé de développer Quatro. Ils n’ont pas décidé de créer une ‘’autre’’ application mobile de livraison qui va faire quelques mois et ensuite arrêter de fonctionner. Cette équipe est partie du fonctionnement des services de livraisons locales, à étudier ce qui marchait et ce qui ne plaisait pas aux clients, et à ensuite trouver le moyen d’utiliser la technologie pour simplifier le processus de livraison afin de rendre l’action de commander, la plus facile et géniale possible. Pourquoi commencer par la livraison de repas? Parce que manger c’est au moins la seule action que tous les humains ont en commun.

Nous mangeons tout le temps, selon notre disponibilité, selon notre humeur et selon notre portefeuille.

Le défis de Quatro, c’est de vous rapprocher de vos restaurants préférés et les plus proches de vous. Puisse-que vous méritez de manger chaud et tôt, la rapidité de la livraison est priorisée. Même si c’est la sauce de gombo que vous commandez chez la vendeuse de votre quartier, Quatro va vous livrer sans qu’aucune goutte de votre sauce ne soit perdue en chemin. Si vous en doutez, demandez aux clients de Chez maman Nado.

Une mission en quatre temps

Au lancement de l’application, le 23 décembre 2020, j’ai suivi avec l’attention que je pouvais, la présentation du promoteur et de son équipe. La mission de Quatro est segmentée en quatre parties : les partenaires (restaurants, entreprises partenaires, etc.), les livreurs (les Quatriotes), les clients finaux (qui sont vous et moi, à chaque fois qu’on passe une commande) et enfin la vision de l’entreprise qui se concrétise à l’aide de la technologie.

L’application béninoise Quatro permet à ses partenaires de multiplier leurs revenues. De toutes les façons, pour une entreprise qui prend des commissions sur les commandes des restaurants, elle a tout intérêt à booster les ventes de ses restaurants, sinon, comment va-t-elle rentabiliser? C’est ce qu’on appelle, les destins croisés, non? Si les restaurants ne font pas du chiffre, Quatro n’en fait pas non plus. Pour y arriver donc, l’entreprise donne une tablette connectée à chacun des restaurants et vendeurs partenaires pour automatiser leur travaille et améliorer leur rendement. Si les vendeuses ne savent pas comment utiliser ces applications, l’équipe technique de Quatro se charge de leur montrer. C’est important que les partenaires soient mis en avant à travers leur travail.

 Quatro ne fait pas de vous des livreurs, il fait de vous des Quatriotes

Si vous pensez que le métier de livreur est destiné à des personnes qui se ”cherchent dans la vie”, chez Quatro, la réalité est autre. Les livreurs sont avant tout des entrepreneurs indépendants qui font de la mission de livraison, une priorité absolue. Ils disposent d’une application mobile (Quatro Rider) qui leur permet de recevoir une notification automatiquement qu’un client lance une commande. Ils sont motivés par des primes pour les pousser à faire de meilleurs performances chaque fois. Nous avons eu la chance d’être livré par le meilleur Rider de Quatro durant le #SamediPizza. Quelle chance !

Si vous êtes un restaurant, vous n’avez pas un livreur à votre disposition mais tous les livreurs de Quatro, donnant le meilleur d’eux-mêmes pour satisfaire vos clients.

Au-delà d’être une entreprise technologique béninoise avec le vent en poupe, Quatro est avant tout une vision portée par une équipe de jeunes travaillant à transmettre toute leur empathie à leurs utilisateurs à travers la technologie. Si vous n’avez pas compris la phrase précédente, relisez-la plus fort, ça marche à tous les coups! Ne nous étonnez pas de me voir au bas de votre porte entrain de vous livrer un repas. C’est tellement cool d’être Quatriote que ça m’en donne des envies. D’ici là, que vous soyez une personne qui veuille tester, manger, devenir partenaire, ou m’offrir un repas, visitez le site web de Quatro ici https://quatroapp.com/ et téléchargez l’application mobile sur Play Store ou App store.

Si vous voulez rejoindre les milliers de lecteurs de mon site web et recevoir en premier mes articles, abonnez-vous juste ici.  C’est gratuit.

Related Posts

4 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :