KELVIN AGENTK

Développement – Economie – Gouvernance du point de vue d'un jeune africain

Deux choses importantes pour vous

Après le dernier article que j’ai publié, j’ai décidé de suivre mes propres conseils et passer à la vitesse supérieure. Je sais que beaucoup de personnes pensent que je ne vis que pour le travail. Et alors ?

Je réfléchissais à comment il fallait orienter mes différentes actions pour qu’elles me servent mieux et soient plus fidèles à l’expérience que je veux offrir à mes clients/amis/communauté quand je me suis rendu compte de deux choses importantes.

1- Je n’ai pas assez de contacts proches de mes aspirations

S’il faut aller en guerre demain, quelles sont les personnes à qui tu feras assez confiance pour qu’ils assurent tes arrières ? Je l’ai toujours dit, tout est une question de réseau et de connaissance. Si j’ai besoin d’un docteur compétent et que je ne le trouve pas parmi mes contacts et que ces contacts ne peuvent pas me recommander quelqu’un à la hauteur de mes attentes, c’est que je n’ai peut-être pas le réseau qu’il faut pour atteindre mes objectifs. C’est la même chose quand il s’agit de démarrer une entreprise. Combien parmi tes contacts peuvent t’être utile et combien peuvent constituer de la ressource ? Personne parmi eux? C’est dommage !

« Friends are there when we feel bad, when we need to chill and when someone break our heart. Friends might also be there when we are talking about business ! »

Kelvin Agentk

Je sens que beaucoup d’amitiés vont être revues à la loupe après cette crise. En tout cas, ce ne sera que positif si les bons choix sont faits.

2- On ne reconnaît pas notre place et on néglige nos ressources

Pour certaines personnes, un bon entrepreneur est quelqu’un qui fait tout, qui maîtrise tout. Moi je ne suis pas d’accord. Je pense qu’un bon entrepreneur, c’est celui qui sait identifier les personnes qu’il faut pour son entreprise. Vous ne pouvez pas tout faire. Si vous êtes développeur d’application et que vous développer une application superbe et qui marche, sachez que vous n’êtes peut-être pas la meilleure personne pour en faire la promotion, le designer, le distribuer aux clients. Associez-vous à des personnes qui savent bien le faire et négocier comment elles seront payées. Donnez les meilleures chances à votre solution.

Pourquoi les coachs et les motivateurs n’apprennent-ils pas ça aux gens ? La collaboration est un must.

Kelvin Agentk

Ces entrepreneurs à succès dont ils nous parlent en disant qu’ils n’ont pas beaucoup été à l’école et qu’ils ont finalement embauché leur camarades ne sont pas les vrais auteurs de leur succès. Ce sont ces camarades qui sont restés sur les bancs et qui sont devenus assez doués pour les aider qui méritent les fleurs. C’est eux qui ont fait le boulot. L’entrepreneur n’est bon qu’en négociation et en coordination. Des fois il ne sait même pas ce que le client veut. C’est son employé qui sait ce que le client veut. Je le sais parce que j’ai fait beaucoup d’erreurs que je n’aurais peut-être pas fait si j’avais demandé aux bonnes personnes de le faire à ma place.

Dans notre vie, notre ressource n’est peut-être pas matérielle ou financière. C’est peut-être notre facilité à convaincre les gens ou notre sensibilité aux détails. C’est la ressource la plus précieuse. Si on s’y concentre, les choses deviennent évidentes.

Voilà deux choses importantes que j’ai pensé juste de partager avec vous. Nous devons donc nous concentrer sur notre personne et savoir si vous avons les contacts qu’il faut ou qu’il ne faut pas dans notre vie et surtout, nous devons savoir quelle est la place que nous occupons dans la chaîne sociale des humains.

J’espère que cet article vous a plu. Si c’est le cas, dites-le moi dans les commentaires et partagez cet article avec vos amis via les boutons de partage. Merci et à bientôt!

Kelvin

23 réflexions sur « Deux choses importantes pour vous »

  1. Tu as tout à fait raison. On devrait pouvoir s’épanouir avec nos contacts, sans s’attendre à des coups foireux. Merci.

    1. Je vous en prie Sêtondji.
      C’est pour que les contacts nous soient utiles qu’on les prend. Il faut qu’ils servent à quelque chose d’autre que rester dans le répertoire.
      Merci de votre lecture

  2. Intéressant. Tu as parfaitement raison. Se constituer un bon réseau est très important. Aussi, comme Robert Kiyosaki l’a soulevé dans Quadrant du Cash-flow un entrepreneur doit effectivement savoir choisir les bonnes personnes. Avoir une bonne équipe, s’entourer des bonnes personnes est indispensable pour réussir.
    Steve Jobs en est la preuve. Il ne savait pas coder, ni créer un smartphone, encore moins un ordinateur, mais il était un bon chef d’orchestre.. et aujourd’hui on a Apple.

      1. Merci Kelvin pour ce post! C’est apprécié et bien pensé tes mots. Cependant, nos contacts posant un problème, il faut sortir en chercher de nouveaux. Et moi je t’offre le mien pour plus de discussion productive : 65710567

  3. I share point,you are right.
    <> (formation 101). C’est important d’avoir de bon collaborateurs,de s’entourer des bonnes personnes lorsque nous entreprenons car en entrepreneuriat,ton équipe fait ta force,quand tu orchestre bien près d’un réseau partageant tes aspirations et qui a les bonnes idées pour te soutenir et bah le tout est joué. D’où l’importance d’analyser la qualité de nos relations et les personnes avec qui nous décidons de créer des liens ou de garder contact.
    Très bonne réflexion.
    Courage à toi.

  4. Toujours unique en ton genre !
    J’apprécie la photo de dos avec tout le mystère et la réflexion qui vont avec !
    Du courage et n’hésite pas à me solliciter !

  5. Très important article !….il s’agit d’un fait dont beaucoup ignore l’impact mais le pratique est réel. Je te remercie assez pour cet article. Il faut des contacts oui. Mais pas de contacts inutiles.

  6. Tu as parfaitement raison. Nos conctats devraient normalement nous servir à quelques choses. Merci pour pour avoir attiré mon attention sur ce fait.
    Courage à toi

  7. Quand j’étais à l’université, j’ai rencontré un jeune homme. Il nous disait toujours de faire les etudes(aller à l’école), car c’était important. Exemple qu’il ne suivait pas toujours, mais quand même, faisait des choses que nous autres ses camarades ne faisait pas. Il a fini par ne plus poursuivre les études et est devenu entrepreneur. Une fois après êtres revenu de Chine, nous avons donc eu une discussion sur le fait de continuer les études ou plutôt de laisser, et de rentrer dans la vie active. Alors, Kelvin m’a sortie cette histoire, qu’il faut continuer les études😂.
    Mon cher Agentk, je suis d’accord de ta définition de ce qu’est un leader, et que ce sont ces camarades qui ont on fini avec les bancs et sont devenu doués qui font le taf. Par contre, ne nous dit pas de finir nos études alors que le grand bénéfice revient à ceux qui ont emprunté ton chemin, ou ceux qui sont devenu leader (leader n’est pas forcément celui qui n’a pas fini ses études). Et tu sais très bien que 80% de ces camarades là, veulent bien ne pas rester embauché, et être ceux qui embauche.

    J’aime bien ton article quand même.

    1. Ajavon tu as pour toi aussi hein!;-)
      Je me rappelle bien de ces conversations. Mon point de vue n’a pas vraiment changé avec le temps. Si j’en trouve l’occasion et les moyens, volontiers je retournerais sur les bancs. Je ne considère absolument pas mes « réalisations » comme des succès. J’ai tellement à apprendre que ma situation actuelle me dérange. Contrairement à il y a trois ou quatre ans, je sais maintenant à quoi va me servir la formation que je veux recevoir. Ce ne sera plus dans le but de trouver un boulot probable mais plutôt pour être le meilleur sur le marché avec la meilleure formation en plus de celle dispensée dans l’université.
      Pour finir, j’adore travailler avec les autres(tu le sais) et surtout quand je suis collaborateur et pas patron. J’ai la sensation de participer à quelque chose de grand.
      Merci d’avoir aimé mon article

Laisser un commentaire

Revenir en haut de page
%d blogueurs aiment cette page :